نامه انجمن یاران ایران به وزارت کشور آلبانی

0
263

نامه انجمن یاران ایران به وزارت کشور آلبانی

لینک به منبع

11.02.2015     انجمن یاران ایران پس از دیدار با یکی از اعضای سفارت آلبانی به توصیه آن شخص تصمیم گرفتند که فعالیتهای خود را در رابطه با کشور آلبانی گسترش دهند تا از این طریق بتوانند چهره واقعی این جنایتکاران را نه تنها به کشورآلبانی بلکه به همه مردم جهان رونمایی کنند.

ما از آنجا که میدانیم این سازمان در هیچ شرایطی تغییر پذیر نیست به جز شرایطی که متافع آنها در خطر باشد.

برای همین میخواهیم با یک کار گروهی همه اطلاعات خودمان را در اختیار کشور محترم آلبانی مخصوصآ وزارت کشور این کشور قرار دهیم تا در آینده ایران و ایرانی در هیچ شرایطی شرمنده این کشور و مردمان آن نباشد.

ما تمام تلاش خودمان را خواهیم کرد تا آنچه را که قرار است در آینده برای کشور آلبانی اتفاف بیفتد را به مقامات محترم این کشور اطلاع رسانی کنیم حالا تصمیم با خود آنهاست.

متن نامه به وزارت کشور آلبانی

Monsieur de l’Albanie

Nous sommes un group d’anciens membres de l’Organisation des Moudjahidins du Peuple Iranien (l’OMPI) résidant actuellement en France. Nous avons tous vécu, pendant quelques dizaines d’années, dans les différentes bases militaires de cette organisation et notamment dans la base d’Achraf. Le dernier group d’anciens moudjahidins qui vivait jusqu’il y a quelques temps dans le camp Liberty situé près de Bagdad, a été obligé de quitter cette organisation à laquelle il avait commencé à s’opposer. C’est avec l’aide de la Haut Commissariat pour les Réfugié de l’ONU et d’autres organisations internationaux que ce dernier group a pu quitter l’Iraq pour venir se réfugier en France.

Depuis deux ans, l’Albanie accepte d’accueillir un group de nos amis qui vivaient dans le camp de Liberty. Cette mesure prise par les autorités albaniennes dans le cadre de leur engagement aux droits de l’homme et aux conventions internationales ne peut naturellement susciter que notre reconnaissance et renforcer les liens d’amitié entre l’Iran et l’Albanie. Le peuple iranien n’oubliera jamais la solidarité exprimée par l’Albanie à l’égard de ses ressortissants dont la vie était menacée en Iraq.

L’OMPI, comme le rappellent le rapport de l’émissaire de l’ONU en Iraq en 2013 et les différents rapports de Human Rights Watch, est une formation sectaire fermée au monde l’extérieur où la liberté de penser et de s’exprimer est simplement inexistante. Les membres, à l’intérieur de cette organisation n’ont ni le droit d’entrer en contacte avec leurs amis ou leurs familles ni de se connecter à l’Internet ni d’utiliser les médias autres que ceux contrôlé et censurés par l’OMPI.

Au cours de ces dix dernières années, l’OMPI s’est transformée d’une organisation politique en une formation sectaire. Après la chute de Saddam Hussein, les moudjahidins n’ont pas cessé d’intervenir dans les affaires intérieures de l’Iraq en divisant la population et en provoquant des rébellions et des conflits interconfessionnels. Nous sommes des témoins directs de tout ce qu’ils ont fait. Les dirigeants de cette organisation ont souvent été critiqués par les autorités irakiennes qui ont finalement décidé de les chasser de leur territoire. Le gouvernement irakien aura sans doute beaucoup de choses à raconter là-dessus.

Les dirigeants de cette secte réactionnaire qui ont à leur actif toute une série de crimes et d’activité terroristes en Iran, en Iraq et même à l’intérieur de leur propre organisation, viennent de menacer de mort les anciens membres de l’OMPI qui n’acceptent pas de se taire et qui veulent révéler la vrai nature de cette organisation. A fin de mettre leurs menaces à exécution, les chefs de l’OMPI dépêchent leurs commandants militaires depuis le camp Liberty en Iraq et leur quartier général en France vers l’Albanie où ils ont l’intention d’installer leur appareille de manipulation mentale.

Etant en contact avec nos amis en Albanie, nous savons que les moudjahidins essayent d’attirer ces gens en les espionnant et en les empêchant d’entrer en contacte avec l’extérieur, neutralisant ainsi les efforts humanitaires du gouvernement albanien. Ces agissements ne seraient que le début d’une longue histoire de terrorisme, de crime et d’intervention dans les affaires intérieurs de votre pays.

Nous, les anciens membres de l’OMPI résidant en France, revendiquons que le gouvernement albanien interdisse les moudjahidin d’exercer leur control sur nos amis en Albanie. Les chefs de cette organisation veulent les empêcher de s’ouvrir au monde libre et d’entrer en contacte avec leurs familles. Nous voudrions que nos amis puissent rencontrer leurs familles librement et loin de tout contrôle de l’OMPI.

Nous essayons d’aider nos amis en Albanie et voudrions vous rencontrer à fin de pourvoir vous communiquer nos informations et nos expériences.

Nous vous prions, Monsieur l’Ambassadeur, de recevoir l’expression de nos salutations distinguées.

Un group d’anciens membres de l’Organisation des Moudjahiddins du Peuple Iranien

انجمن یاران ایران

۱۰/۰۲/۲۰۱۵ پاریس

پاسخ ترک

لطفا نظر خود را وارد کنید
لطفا نام خود را اینجا وارد کنید